Vous avez des difficultés à plonger dans les bras de Morphée ? Vous vous réveillez la nuit sans réussir à vous rendormir ? Vous n’êtes pas seul : un adulte sur cinq souffre en effet d’insomnie. Heureusement, l’insomnie n’est pas inéluctable. Nos conseils pour profiter enfin d’un sommeil réparateur.

Déterminez votre rythme de sommeil

Pour bien dormir, rien ne vaut la régularité. Essayer d’aller au lit chaque soit à la même heure… et oui, même le week-end. Pendant au moins un mois, notez tout : votre heure de coucher, les difficultés éventuelles à vous endormir, les réveils nocturnes, la façon dont vous vous sentez le matin. Ce journal de bord vous permettra de mieux connaître votre rythme de sommeil.

Préparez votre havre de paix

Votre chambre doit être un havre de paix propice au sommeil. Bannissez les écrans, privilégiez les couleurs apaisantes. Il est préférable de dormir dans une chambre sombre. En effet, la lumière agit directement sur l’hypophyse, une glande qui exerce une influence majeure sur l’horloge biologique. La température ne doit pas être trop élevée, l’idéal étant 18 degrés. La qualité du matelas est essentielle. Vous pouvez aussi investir dans une couverture lestée. Encore mal connues en France, ces couvertures ajoutent sur le corps une masse et une pression réparties de façon uniforme. Elles augmenteraient la production de sérotonine et de mélatonine, diminueraient le niveau de cortisol et permettraient donc d’accéder à un sommeil de meilleure qualité. On a testé pour vous… ça vaut le coup d’essayer !

Faites du sport… mais pas le soir !

Plusieurs études scientifiques le prouvent : les personnes qui font régulièrement du sport s’endorment plus vite et bénéficient d’une meilleure qualité de sommeil. Trente minutes de marche active suffisent pour ressentir tout les bienfaits. Mais attention, pratiquez plutôt le matin. En effet, le sport, même le yoga, augmente la température corporelle pendant plusieurs heures, ce qui ralentit l’endormissement.

Eviter les excitants

Le café, le thé mais aussi les colas, le tabac et même… le chocolat contiennent des excitants. Contrairement à certaines idées reçues, la caféine fait encore de l’effet plusieurs heures après un petit noir.Aussi, il est conseillé de ne pas dépasser deux ou trois tasses par jour, toujours avant 14 heures. Certains médicaments contiennent aussi des stimulants. Quant à l’alcool, il trouble la qualité du sommeil. Le repas du soir doit être suffisamment léger pour ne pas gêner la digestion.

Détendez-vous avant de vous couchez

Une lecture, une chanson… presque tous les enfants ont leur rituel de coucher. Pourquoi ne pas faire de même étant adulte. Une heure avant de vous coucher, mettez-vous sur off. Eteignez les écrans. Lisez, méditez, savourez le silence.

Nous vous souhaitons des nuits sereines et paisibles. N’hésitez pas à partager avec nous vos conseils pour bien dormir en commentaires.


En soumettant ce formulaire, j’accepte que les informations saisies soit exploitées dans le cadre de la demande d’une demande de contact et de la relation commerciale qui peut en découler

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.

Refuser tous les services
Accepter tous les services